Rue Ferdinand-Henaux 3, 4000 LIEGE

A proximité

La Maison Du Peket

Voilà un lieu qui mérite plus d’un détour et bien des haltes au rythme du sympathique breuvage local décliné en une trentaine de parfums fruités. Toutes les occasions sont bonnes pour faire escale à la sacro-sainte Maison du Peket où résonne le mieux l’âme de la cité. A l’ombre de l’Hôtel de Ville, au cœur du quartier historique, ce carré de demeures anciennes, reliées entre elles et entièrement rénovées dans le respect du charme des bâtisses du 18ème siècle est une invitation au voyage, à la détente et à la convivialité toute liégeoise.

L’établissement amoureusement mis en scène par les maîtres des lieux, Gregory et Anthony se veulent multiples et éclectiques. Pékéterie, restaurant « Amon Nanesse» et discothèque « Impasse Club », les ambiances se suivent sans jamais se ressembler totalement. En terrasse ou dans l’un des quatre lieux, faites votre choix, commandez et appréciez l’instant partagé. Simplement unique. Une atmosphère bon enfant, des murs de briques apparents, ici, transpire l’âme d’un passé retrouvé pour le plus grand bonheur des fêtards, habitués de la maison, des nombreux touristes d’un jour qui ne peuvent échapper au passage obligé par cette irrésistible adresse.

Demandez le programme !

Site internet : La Maison du Peket

Restaurant Amon Nanesse

Côté resto, passez chez Dame Nanesse !

En terrasse ou dans l’intérieur rustique décliné en plusieurs petites salles au charme rural. Ici, la carte ne vous décevra pas. Des mets artisanaux concoctés dans la plus pure tradition liégeoise : steak flambé au Peket, tendres rognons cuisinés, salade liégeoise, bœuf au poivre, savoureuses volailles au fromage de Herve et sirop de Liège ou encore les incontournables boulets liégeois, mayo et frites maison pour se sustenter du plus typique des plats régionaux. Amon Nanesse, c’est comme partout ailleurs dans cette demeure historique une ambiance conviviale et décontractée pour une soirée entre amis, en famille ou en amoureux dont on se souviendra toujours.

Site internet : Restaurant Amon Nanesse

MUSEE LE GRAND CURTIUS

Le Grand Curtius est un ensemble muséal situé à Liège en Belgique.

Inauguré en 2009, il regroupe les collections de plusieurs musées liégeois : musée Curtius (archéologie et arts décoratifs), musée d’art religieux et d’art mosan, musée d’armes et musée du verre.

Il occupe notamment la résidence et le palais Curtius, les hôtels de Hayme de Bomal et Brahy, et la maison Dewilde. Son nom lui vient de Jean De Corte, dit Jean Curtius, industriel liégeois et négociant d’armes du xviie siècle qui construit sa demeure, le palais Curtius au bord de la Meuse à Liège.

LE PARC DE LA BOVERIE

Le parc de la Boverie est un parc de la ville de Liège situé entre la Meuse et la dérivation. Il est relié au quai Mativa par la passerelle Mativa, enjambant la dérivation, et au quai de Rome par la passerelle La Belle Liégeoise par delà la Meuse.

Le parc abrite de 1980 à 2013 le musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC) et le cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège, désormais depuis mai 2016 le Musée La Boverie, plusieurs clubs nautiques, ainsi que le Palais des congrès de Liège et un hôtel anciennement exploité par la chaîne Holiday Inn.

http://www.laboverie.com/

 

Photo 1 : Denise Fontaine – Photo 2 : Chris Cardiac

LE PERRON

Le Perron est le symbole de la justice du prince-évêque de Liège. Siècle après siècle, le Perron s’est aussi affirmé comme le symbole des libertés et d’autonomie communale sous l’ancien Régime.

En Principauté de Liège, il fut le lieu où les lois et les règlements devaient avoir été proclamés en public pour être appliqués. Il était ainsi le symbole de l’autorité et de l’autonomie, d’abord du Prince-Évêque, puis plus tard de la ville. Au cours du xive siècle, les « Bonnes Villes » (celles possédant une charte communale) de la principauté ont aussi pu ériger leur propre Perron. Huy, première ville d’Europe du nord à s’être vu attribuer une charte communale en 1066, possédait un perron dès 1235. Dès le xiie siècle, le perron figurait sur les pièces de monnaie du Prince-évêque de Liège Henri II de Leez (issu de la noblesse de Grand-Leez).

Il existait également des perrons en Principauté de Stavelot-Malmedy, voisine de la Principauté de Liège.

La Maison du Peket à son propre Peket du Perron !

Vous le trouverez ici ou directement à la Maison du Peket

LE PALAIS DES PRINCES-EVEQUES

Le Palais des Princes-Évêques de Liège ou Palais épiscopal de Liège, se situe sur la place Saint-Lambert dans le centre de Liège. Le Palais actuel, devenu le Palais de justice de Liège, a été reconstruit au xvie siècle à l’initiative du cardinal Érard de La Marck, à l’emplacement d’un ancien édifice détruit lors du sac de Charles le Téméraire. Une nouvelle aile néo-gothique est le Palais provincial.

Les Galeries Saint-Lambert

Votre shopping au coeur de Liège

Avec 40 boutiques, établissements horeca et grandes enseignes internationales, les Galeries Saint-Lambert ont enregistré une fréquentation d’environ 6,5 millions de visiteurs par an.

Les Galeries Saint-Lambert s’étendent sur une superficie de 43.484 m2 dont 41.114 m2 de superficie commerciale.

Horaires d’ouverture :
Ouvert du lundi au samedi
De 9h30 à 18h30

Opéra Royal de Wallonie

Village de Noël à 30 secondes de notre établissement

LIEGE EN VIDEO